♥L’AMOUR♥


Quand avons nous cessé d’aimer ?

Bien qu’on parle beaucoup d’amour, la plupart des gens le confondent avec un sentiment égoïste ou avec une basse passion. L’hypocrisie règne : on fait croire à l’amour, à l’amitié, à la charité, mais le coeur des hommes est froid, l’amour y a fui. les corps sont proches, mais les esprits distants. Il n’y a que vide et solitude.

Résultat de recherche d'images pour "couple séparer"

La vie, pourtant, est pleine d’enseignements sur les avantages, les miracles même parfois, de l’amour. N’avez-vous jamais observé, par exemple, comment les bêtes féroces elles-même peuvent répondre avec douceur à l’appel de l’amour ? Et bien, de la même façon, peuvent réagir les éléments, les forces de la Nature, tout ce qui existe dans le monde matériel et spirituel. Quand les êtres humains comprendront-ils ce message ? Quand mettront-ils en pratique les vertus de bonté, de charité et de douceur qui appartiennent à son esprit depuis l’instant de sa formation ?

Doutez-vous que cette humanité puisse être sauvée par l’Amour ? C’est précisément ce dont elle a le plus besoin. Tous ses maux proviennent du manque d’amour. Il n’y a pas d’autres causes ni origine à ses tourments.

L’Amour est comme une semence divine, cachée dans un recoin du coeur, et qui n’a pu germer jusqu’à présent pour ne pas avoir été arrosé avec l’eau de la vérité. Elle n’a reçu qu’amour apparent.. Mensonges et vaines paroles de lumière ont alimenté le coeur de l’humanité.

le risque est de commencer à se voir et de voir la vie à travers les yeux de l’autre. Pour les personnes empathiques, sensibles, et éveillées spirituellement, c’est très courant que nous tombions dans ce piège. De nature peu sûrs de nous (ayant toute notre vie eu la sensation d’être un extra-terrestre et d’être “différent”, de ne pas comprendre ce monde), nous nous sommes souvent rejetés et avons souvent douté de nous.

L’amour et Le problème des relations actuelles

On nait tous avec une idée préconçue de l’amour, et des relations amoureuses en général. On grandit avec le premier exemple de nos parents, qui bien souvent va dicter notre idée du couple à jamais.

Puis arrive le modèle de la télé, des dessins animés avec leurs clichés (la princesse et le prince), les séries télés, les films, où finalement il est toujours question de la même chose, du même message : le but de la vie c’est de se marier, de trouver le bon (la bonne), et de faire des enfants. Et pour l’homme, on nous fait bien comprendre depuis tous petits qu’il ne faut pas s’attendre à ce qu’il aide à la maison, qu’il se marie souvent de force et que la fidélité n’est pas son fort.Résultat de recherche d'images pour "prince charmant"

Parallèlement, on nous mitraille d’images sexuelles dans toutes les publicités, films, clips vidéos, alors le message est confus pour toute femme. sans parler de l’image ignoble qui est véhiculée.

Résultat de recherche d'images pour "pub sexiste"

Et c’est pareil pour les hommes. Depuis tout petit, on apprend à l’homme qu’il ne doit pas pleurer, car il doit être “fort”, qu’il ne doit pas être sensible, que la cuisine c’est fait pour les femmes, idem pour le ménage, que les femmes sont vénales, que les femmes aiment les bad boys (alors ils le deviennent ou le cultivent), bref, au final, c’est comme si tout le monde s’oubliait et faisait tout pour essayer de devenir ce que le sexe opposé aime ou ce que la société encourage volontairement.

L’habitude de fonctionner avec le mental nous a appris à évaluer une relation en utilisant un tableau à deux colonnes; l’une où est inscrit ce que nous aimons et l’autre ce que nous n’aimons pas.  pourtant, l’amour et la relation ne se cantonne tellement pas qu’a deux colonnes.

La prophétie des Andes nous apporte également des éléments précieux sur une nouvelle forme d’amour possible ; sur la rencontre des deux aimants, elle nous dit :

« De commence une relation amoureuse en ayant un rapport platonique au début pour éviter de se couper de l’énergie universelle. La relation doit augmenter graduellement. C’est ainsi que les rapports du couple se renforceront en demeurant relié à l’univers. De ce fait, ils ne manqueront pas d’énergie et la relation sera plus profitable et durable, même jusqu’à leurs vieux jours. »

une relation qui est propice à la croissance des individus concernés. C’est une relation où l’honnêteté et la croissance sont prioritaires au-delà du fait de se donner du plaisir l’un à l’autre. Tout le monde – peu importe qui vous êtes – finira par être frustré vis à vis de l’autre dans un environnement restreint pendant une longue période. C’est presque impossible autrement, c’est inévitable, et tant mieux! La magie vient lorsque ces individus se serrent les coudes, s’épaulent et réparent les pots cassés, s’écoutent mutuellement, et créent une connexion encore plus profonde qu’elle ne l’était auparavant.

Résultat de recherche d'images pour "amour spirituel"

Le couple existe dans la dimension spirituelle et énergétique; il vit dans le monde matériel.
Les deux aimants doivent apprendre à faire des allers retours entre le monde matériel où nous vivons tous et la dimension spirituelle où l’être se dévoile. Il est essentiel pour les deux aimants d’apprendre à faire danser leur relation entre vie matérielle et développement spirituel. Chaque pas que fais le couple est une avancée dans l’accomplissement de soi pour Chacun des deux aimants. La relation devient simplement pour l’individu le lieu de réalisation de soi.

Dans l’échange et le partage, les deux aimants auront le sentiment d’entrer dans une relation de guidance tant leur connexion leur ouvre des portes nouvelles, des perspectives inconnues, apaisantes et lumineuses.
Vous serez sans doute guidé par la relation, vous y apprendrez l’humilité et la gratitude mais c’est la relation qui assure la guidance et non pas un des deux aimants. Les expériences nouvelles sont déstabilisantes. Comme le fleuve qui Charrie les alluvions pour fertiliser la plaine, accueillez les sensations, les émotions sans laisser le mental interférer.
Acceptez d’être déstabilisé et Vous vivrez les expériences nouvelles dans la lumière.

L’unification est un processus qui permet aux deux aimants de faire exister leur relation dans plusieurs dimensions, matérielle, spirituelle, énergétique, éthérique et d’autres plus subtiles encore. L’unification commence toujours par une connexion forte entre  deux personnes.
Il va sans dire que les deux aimants ont des taux vibratoires similaires. Les deux âmes se sont forcément croisées dans des vies précédentes. Au fur et à mesure que le processus se construit, les relations antérieures, c’est à dire les relations vécues par les deux aimants dans leurs vies intérieures, se dévoilent. Les expériences, connaissances et vécus antérieurs apparaissent à la lumière progressivement.
L’unification est comme l’eau qui jaillit de la source, en portant  l’histoire de la planète.

Le couple conventionnel Le couple spirituel

Processus fermé. Les motivations du couple ne sont pas définies. Le couple se modèle le plus souvent d’après un modèle standard établi par les autres et non d’après ses propres standards intérieurs. On préfère la sécurité, la stabilité, on évite la transformation, ainsi l’évolution individuelle est très lente. Chacun se force de correspondre à l’image de l’autre sur lui, sans se manifester librement, sans agir comme il sent. 

Processus ouvert. On établit clairement le but spirituel, les objectifs communs qui fondent la relation. La reconnaissance réciproque de la liberté de l’autre. On exprime honnêtement et ouvertement ce que chacun est, ce que chacun veut et à ce que chacun aspire. Les transformations sont acceptées, il n’existe pas de jalousie, ainsi l’évolution individuelle est très rapide. Les deux ressentent de la liberté, du bonheur, qu’ils soient
ou non ensemble.

Doute. Le processus fermé produit un manque de confiance en soi et dans l’autre. On devient attaché, dépendant. On a besoin de l’autre pour se mettre en valeur Confiance. Un processus ouvert qui produit la conscience de l’indépendance de chacun des deux amoureux. On n’essaie pas de changer l’autre, mais on l’accepte tel qu’il est et on l’aide par sa présence.
Compétition (du genre « ne prends pas ma place »). Il apparaît une lutte de pouvoir (qui commande?) et d’autorité, de conflits de rôles. L’intérêt personnel prime. L’égoïsme est “au pouvoir”. 

Entente. Chacun a le même rang, les mêmes responsabilités. On respecte l’espace de l’autre, le besoin d’être ensemble ou seul. Échange de rôles: on est ici pour aider l’autre à évoluer.

Dépendance – rôles fixes. Le protocole des relations extérieures est la source de conflits. Chacun a des points de vue différents qu’il veut imposer à l’autre. On se sent séparé, seul, inaccompli. On a peur d’être quitté. Autonomie – chacun se suffit à soi même, indépendamment de l’autre. L’amour confère de la sécurité. Le couple est ouvert, les relations extérieures sont indépendantes. Il existe donc une meilleure compréhension des “outils” utilisés par chacun pour évoluer (temps passé ensemble: discipline, temps libre, voyages, etc.) ce qui conduit à la spontanéité et à l’harmonie. 
Conditionnements. La dépendance produit des échanges conditionnés. Les rapports sont dirigés d’après des règles, des contrats, des impositions. La relation est basée sur l’idée d’échange: tu donnes si tu as reçu, les attitudes sont préméditées. Manipulation. Liberté. L’autonomie prend naissance dans la tolérance, le détachement, l’abandon. Il ne s’agit pas de posséder. On explore ensemble, spontanément, l’aventure joyeuse de l’évolution de la conscience à deux. Bonheur, confiance réciproque, harmonie.
Ennui. On crée des règles parce que les deux ne s’amusent pas ensemble. On entre dans une routine qui endort la créativité et l’invention. Les ressentiments font leur apparition. Chacun commence à croire que l’autre est la cause de son malheur et que pour cela il doit l’éviter.  Créativité. Il apparaît spontanément un état de jeu et de bonne disposition entre les deux. Spontanéité, inspiration, amusement. Échange spontané des rôles et de tâches. Ils inventent de nouvelles manières d’aimer. Ils s’amusent ensemble et sont heureux.
Insécurité. Ils ont l’impression que “quelque chose ne va pas”, sans savoir exactement de quoi il s’agit, ils ont des sentiments de peur ; instabilité, culpabilité. Ils veulent fonder une famille dans l’espoir de trouver une solution à l’impasse et obtenir plus de stabilité. Sentiment de sécurité. Les deux ont dépassé la peur en affrontant ce qu’elle cachait. L’amour profond conduit à l’apparition du sentiment de stabilité. Il est possible que le désir de fonder une famille apparaisse, mais parce qu’ils sont arrivés à une stabilité. La fusion spirituelle confère le sentiment supérieur de la sécurité.
Impression d’échec du couple. L’impuissance de changer le cours des choses. Dévalorisation personnelle et de l’autre. Des ressentiments puissants apparaissent, ils peuvent même conduire à des déséquilibres psychiques. Désespoir. Ils ont le sentiment qu’il n’y a plus rien à faire. Ils n’entrevoient plus de voie pour ramener l’harmonie du couple.  Amour parfait. Sentiment de dévotion et de don de soi. La dévotion honore et éveille l’essence divine dans l’autre, le don de soi est le plaisir de cultiver l’état de bien dans l’autre. Ils existent pour et dans l’amour. L’amour devient cosmique, chacun ressent que Dieu l’aime à travers l’être aimé.
Séparation. La seule solution qui apparaisse est la séparation, le divorce. Ils vivent le désespoir et le sentiment aigu de la solitude, qui peut être pourtant l’occasion d’une transformation, d’une découverte possible de l’autonomie et de la liberté. Unité. La relation est l’occasion d’établir la liturgie sainte qui élève et spiritualise l’union des deux amoureux. La relation accomplit l’idéal de l’amour, elle devient une occasion pour recevoir la grâce et la “bénédiction divine”.

 

Rencontrer son âme jumelle est une épreuve à la fois lumineuse, troublante et perturbante. Elle l’est d’autant plus de par son caractère complexe et encore inconnu. Cette rencontre est éminemment spirituelle, voire ésotérique et l’appréhender avec des grilles de lecture erronées risque de vous laisser dans le désarroi le plus total.cette relation doit être embrassée dans son entièreté et être perçue dans toute sa profondeur, sa beauté et son essence spirituelle. Parce que les âmes jumelles sont reliées au niveau de l’âme d’une manière particulière, elles se situent, entre l’humain et le divin. Qui plus est, cet amour est un amour mystique, ésotérique, il est impossible à vivre tant que les êtres sont sur le plan de la dualité. Cependant, les âmes n’attendent pas que les humains aient transcendé leurs ego pour se retrouver. Bien au contraire du reste. Elles s’attirent, se reconnaissent et fusionnent. Les âmes ont fait le vœu de se retrouver et peu importe où en est l’humain. Tout se passe avant l’incarnation, dans la sphère cosmique. Tout est pré-programmé, mais c’est vous qui en avez le libre arbitre.

Résultat de recherche d'images pour "âme jumelle"

POTHUKAWA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s