Je suis sur mes gardes, je lance des regards noirs, je peux en venir aux mains, ou quand mon hypersensibilité me rend agressive…


On est dimanche, il fait beau et nous décidons de nous rendre dans un centre aquatique.

J’ai très envie de me baigner, l’idée de me rafraîchir surpasse ma terreur de la foule. Avec un peu de chance, il n’y aura pas grand monde… Nous partons tôt sous ma directive, et pour cause, l’ouverture en non-stop m’offre le créneaux de la pause repas et avec lui, l’assurance d’un bassin moins bondé.

Nous arrivons. Depuis le hall, j’entends des rires, des cris, des éclaboussures…j’essaie de voir si il y a autant de monde que ce boucan ne le suggère.

Je suis vite au parfum que ce moment de détente va vite devenir un enfer pour moi. Dès les vestiaires, je m’enferme dans une forteresse de protection. Je ne croise pas le regards des gens, pas par lâcheté, mais pas dédain. Ils ne me font pas peur, ils insupportent. Les enfants courent et crient. Les parents parfois leur hurlent dessus et dans ces moments, je leur décoche un regard noir. L’ambivalence de mes émotions fera que plus tard, ce même garçon de dix m’éclaboussera dans la piscine et qu’il récoltera ma fureur.

Mon hypersensibilité me rend agressive. Je suis phobique des endroits bondés et la proximité avec des gens me rend nerveuse. Mon corps, mon esprit, mon mental, s’accordent à penser que je ne les ai pas autorisé à entrer dans mon périmètre de sûreté. Mais si eux l’ignorent, un écart de leur part les placent rapidement dans la confidence.

Je suis sur mes gardes, mon regard dit : fais gaffe n’entre pas dans ma bulle sans y avoir été invité » et si par malheur cela arrive, je me défends.

Je regarde toute cette agitation et elle m’agresse depuis mon point de mire. Je veux aller m’asseoir au bord de l’eau mais je ne suis pas tranquille. Et puis zut ! Je suis une impulsive hypersensible et si tu m’arrose et que tu t’excuses, tu auras la chance de voir apparaître sur mon visage, ce sourire bienveillant qui dit  » Merci de faire attention à moi. »

Pothukawa.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s